Cette liste s'enrichira au fil du temps et de vos propositions ...


 

 

Alain MOËNE (né en 1942) après avoir travaillé au Conservatoire de Lyon puis au Conservatoire de Paris, il étudie avec Jean Rivier et André Jolivet. Il compose des oeuvres de musique de chambre (Trio pour flûte, clarinette et alto ; Babylone ; Trio à cordes...) et pour orchestre (Chroniques, les Lunes improbables...), et mène parallèlement une carrière au sein de l'O.R.T.F. puis de Radio France (direction artistique de l'Orchestre national de France, direction de France Musique....).

Tromboniste dans la musique du 99e R.I.A. (1962-1963)



Jacques LOUSSIER (1934-2019)  Il se prend de passion pour le piano à dix ans. Il entre à seize ans au Conservatoire de Paris dans la classe d'Yves Nat pour le piano et celle de Jean Déré pour le solfège. Il s'y amuse souvent à faire des reprises jazz de compositeurs classiques. Soucieux de s'ouvrir à tous les styles de musique, il passe ensuite deux ans à Cuba. En France, il accompagne des artistes tels que Frank Alamo, Catherine Sauvage ou Charles Aznavour.

En 1959, il crée le Trio Play Bach avec Christian Garros à la batterie et Pierre Michelot à la contrebasse. Le principe : faire swinger le répertoire de Jean-Sébastien Bach. Grâce à la qualité des arrangements de Jacques Loussier, le concept séduit les auditeurs et le succès est durable : 6 millions de disques vendus, 15 ans de tournées.

La télévision et le cinéma font régulièrement appel à lui. Il compose pour Jean-Pierre Melville, Jean Delannoy, Michel Audiard ou encore Alain Jessua; il compose également les génériques de séries télévisées telles que Thierry la Fronde, Rocambole ou Vidocq (notamment la saison 2, avec son épinette « swing »).

Invité à la télévision au Grand échiquier, y a joué notamment avec Stéphane Grapelli.

Percussionniste (et pianiste) dans la musique du 99e R.I.A.



Jean CLAUDE AMIOT (né en 1939) Auteur, compositeur, chef d'orchestre, directeur honoraire du Conservatoire National de Région de Clermont-Ferrand  effectue ses études musicales et philosophiques au Conservatoire de Lyon, à la Schola Cantorum de Paris et à l'Université de Lyon. Il remporte en 1963 le prix "Résonances" au Concours International de chef d'orchestre de Besançon.

Après un séjour aux États-Unis où il rencontre Leonard Bernstein et Leopold Stokovski qui l'encouragent à poursuivre son chemin de musiques, Jean-Claude Amiot prend en 1983  la direction du Conservatoire National de Région de Clermont-Ferrand.

Jacques Lancelot joue son concerto pour clarinette avec l'orchestre de l'O.R.T.F. et le Ministère des Affaires Culturelles subventionne son opéra " le Crapaud-Manivelle " sur un texte de Guy Foissy (1980). Jean-Claude Amiot affectionne les grandes formes comme la création en 1989 de sa symphonie chorale 1789, pour la Révolution au sommet du Puy de Dôme devant 80000 spectateurs ou la première audition par 600 exécutants en 1994 à Dijon de sa fresque symphonique et chorale sur la vie de Galilée Messager des Étoiles.

 il dirige de nombreux concerts et opéras en France et à l'étranger. (États-Unis, Italie, Angleterre, Écosse, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Hongrie, Biélorussie, Roumanie…).

 Jean-Claude Amiot prend en 1983  la direction du Conservatoire National de Région de Clermont-Ferrand.

 Clarinettiste (et pianiste), chef de musique par intérim dans la musique du 99e R.I.A.



 

 

André TAÏB (né en 1942) musicien professionnel a travaillé  la trompette avec A. Arletti, G.Perret (trompettiste du philharmonique de Boston), fondateur de l’orchestre de danse Taib Trompette, lauréat du prix de France Inter ''Interdanse'', a commencé sa carrière dans l’orchestre de Maurice de Thou a joué chez Mario Cavallero, Lily Montes.

Trompette (et guitare) dans la musique du 99e R.I.A.



 

 

Daniel BERRARD, (né en 1943) musicien professionnel, tromboniste, accordéoniste de talent lauréat de nombreux concours internationaux, a joué dans l’orchestre de Maurice de Thou avant de créer son propre orchestre.

Tromboniste (et accordéoniste) dans la musique du 99e R.I.A.



 

 

 

Gérard HUMBERT, saxophoniste, professeur de musique, fondateur du conservatoire d’Oyonnax.

Saxophoniste dans la musique du 99e R.I.A.



 

 

Pierre CHARIAL : (né en 1943) Après avoir étudié le basson et le piano au conservatoire de Lyon, puis après quelques années de travail dans l’action culturelle il se dédie à l’orgue de barbarie. Maître d’Art, nommé par le Ministre de la culture en 2004 il est un des rares « noteurs » en France, il poursuit également une carrière de concertiste avec des orchestres de jazz, classiques et contemporains, principalement en Allemagne.

Bassoniste et percussionniste dans la musique du 99e R.I.A.



 

André CLERC,(né en 1940) musicien professionnel, pianiste, bassonniste,  lauréat du CNSM de Paris, soliste en orchestre symphonique, directeur adjoint du conservatoire de Clermont-Ferrand.

 

Roger BERNOLIN : professeur de flûte à bec au conservatoire de Genève, il a créé un atelier de fabrication  de flûtes baroques et de flûtes traversières. Reconnu mondialement pour la qualité de ses instruments, l’atelier repris par son fils Vincent a obtenu le prix de la facture instrumentale du ministère de la Culture au salon Musicora en 2006.

 

Raymond BUTTIN : directeur du son à radio France...sa compétence est encore citée comme référence dans cette grande maison. Très demandé, il a été directeur du son notamment pour des compositeurs et musiciens comme : Olivier Messiaen, Yvonne Loriod, Jeanne Loriod, l'orchestre de l’opéra Bastille, François René Duchable, William Christie, Mstislav Rostropovitch (suites de Bach pour violoncelle).

 

Paul GERBET (James DARLAYS) né en 1941 : clarinettiste, saxophoniste, pianiste...après des études musicales auprès de Paule Pellier au Conservatoire National de Lyon. Il réussit le concours de musique classique "fugue, harmonie, contrepoint" organisé par le ministère de la Culture. Ce concours servait au recrutement des professeurs de conservatoire. Jazzman dans l’âme, il poursuit une carrière dans le jazz en jouant avec les plus grands. Il forme aussi le groupe qui accompagne Manu Dibango. Il accompagne aussi Zizi Jeanmaire au Casino de Paris. Ses autres partenaires sont Claude Bolling, André Paquinet, Georges Arvanitas, Jean Michel Defaye (grand prix de Rome et arrangeur de Léo Ferré), Roger Guérin (trompettiste et auteur du solo dans l’enregistrement d' « Armstrong » de Claude Nougaro). Il compose et enregistre des chansons telles que « Vive le jazz »,          « Comme aux premiers temps », et « The good night »...