· 

23 août 2022 : Haute-Maurienne, traque des plaques perdues du 99e R.I.A.

 

Durant l'été 2021, Nicole et Patrick MÉJEAN ont découvert tout à fait par hasard deux plaques d'ardoises gravées par des soldats du 99e R.I.A. dans les années 30, tout près du refuge des Marches, juste au dessus du lac et du barrage de Bissortes, au sud-ouest de Modane.

Prétexte tout trouvé d'offrir pour ses 70 ans au frère ainé Daniel, une petite virée en haute montagne, histoire de lui dérouiller les jambes et de le sortir de du train train site web - réunionnite et peut-être de découvrir d'autres merveilles.

23 août 2022

Départ à l'aube pour regrouper la petite équipe et filer vers la Maurienne : la fratrie MÉJEAN au complet, dans l'ordre Daniel, Patrick et Serge, Nicole, épouse de Patrick et un ami montagnard, Gérard THYRIOT. Arrivée à midi au-dessus de Valfréjus, au lieu dit "Le Lavoir", le bien nommé,  où le véhicule est garé et les estomacs garnis avant le grand lessivage de la montée au refuge du Mont Thabor en passant par le col de la Roue sur la frontière italienne. C'est peut-être l'age, mais la pesanteur semble être passée de 9.81 à 19.62 m/s² !!

Bière, repas et soirée au refuge, des lieux d'abondance bien différents de ce que nous avons pu connaitre dans les années 70 où tout devait être sorti du sac ! Pour le reste, c'est-à-dire la nuitée, cohabitation d'une humanité fourbue et agitée...

 

 

24 août 2022

Lever à 07h00 pour déjeuner au chrono et partir escalader les pentes d'ardoises glissantes jusqu'au col des Bataillières pour rejoindre le refuge des Marches et enfin retrouver les fameuses plaques gravées découvertes un an auparavant. Séance photo à l'heure du casse-croûte bien mérité. Mais avant de sortir notre pitance du sac, petit tour d'horizon et tout à coup, se dévoilent trois nouvelles plaques de 1933 dont une situant un pont disparu sur le torrent, dédié à un capitaine LEMAITRE du IIe bataillon du 99 R.I.A. ! Mitraillage photo en règle avant de partir faire le tour du lac de Bissortes en passant par le sommet du barrage. Vue vertigineuse sur la vallée et Modane et retour vers le refuge des Marches.

Savourant une bière sous le parasol, nous avons la surprise de découvrir deux nouvelles plaques, gravées celles-ci par nos anciens en 1950 ! Décidément !

Excellent repas de montagnard servi par une gardienne de refuge épatée de nos découvertes et d'en savoir enfin plus sur ces plaques mystérieuses. Elle nous a invité à revenir en parler à sa clientèle après avoir fait un tour sur notre site web ! On n'arrête pas le progrès.

Nuit de refuge standard en pointillés, malgré la fatigue.

 

 

25 août 2022

Lever à 07h00 pour déjeuner encore une fois au chrono et démarrer assez brutalement la montée vers le col des Sarrasins, puis visite aux mines à flanc de pierriers vers 2800 m avant de grimper au sommet des la pointe des Sarrasins tout juste sous les 3000 m. Vent et panorama en pensant aux mineurs qui montaient si haut pour extraire de la montagne fer, cuivre et argent !

Descente vertigineuse sur des pistes pierreuses puis enfin par des alpages avant de prendre le chemin du retour.

Expédition réussie puisque cinq nouvelles plaques ont été identifiées mais aussi perspective d'y retourner pour voir de plus près certains bâtiments visiblement très militaires portant certainement des traces encore visibles de la présence du 99e R.I.A.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0