16 Avril 2015 : Assemblée Générale au 7e R.MAT

 

Pour la quatrième fois, l'assemblée générale s'est tenue au quartier Sabatier, cantonnement du 7e régiment du matériel. C'est vrai que l'on s'y sent bien ! 

Nous étions  32 + 56 pouvoirs soit un total de 88 voix exprimées pour un effectif théorique de 133 membres de l'amicale. Un beau résultat  ! Certains étaient venus de loin comme Richard Vernassière (93 - Drancy) et Maurice Passemard (42 - Saint-Etienne). 

Trois décès à déplorer : Mme Veuve Albert Mercier, M. Raymond Mary et M. Eugène Borello. 

Le rapport d'activité a mis en évidence l'exceptionnelle programme réalisé en 2014. Il suffit de parcourir le blog pour cela. 

Rapport financier : premier exercice présenté par Alain Verrière. Tout va bien. 

Un grand projet se concrétise : la réalisation du fonds documentaire de l'Amicale grâce à l'initiative de Michel Lombard. Une démonstration a été faite pour la période 1939 - 1940. Fabuleux et motivant pour poursuivre cette action de mémoire. 

Projets 2015 : - une journée découverte "Légion étrangère" avec la visite des sites de Puyloubier et Aubagne  le 10 juin

                        - une conférence sur l'Hermione le 28 septembre en liaison avec l'association France - Amériques Rhône-Alpes et la Marine nationale.

                        - cérémonie du Souvenir le 24 octobre à Sathonay-Camp 

Renouvellement du conseil d'administration : Jean-Claude Hermann, Hubert Moussard et André Mudler ont été réélus à l'unanimité des votants. 

Porte-drapeau : après 17 années de service, Hubert Moussard dont l'état de santé ne permet plus de participer aux cérémonies patriotiques, a transmis le drapeau de l'Amicale à Jean-Jacques Riou qui devient ainsi le porte-drapeau en titre.   

 

 

 

Après le formalisme statutaire, place à la convivialité. Nous étions 29, dont le capitaine Machet représentant le 7e régiment du matériel, à découvrir le menu "réunionnais" concocté par l'adjudant-chef Guichard, responsable du pôle restauration du quartier Sabatier. 

 

Une seule  conclusion : nous reviendrons l'année  prochaine !