Royauté

 

"ORDONNANCE

DU ROI

Concernant les Régimens D'Infanterie

Allemande

Du 21 Décembre 1762"

 

Le pdf à droite vous donne accès à la totalité du document (20 pages).

Le Royal-Deux-Ponts est ramené à deux bataillons. Le texte apporte de nombreux détails sur la répartition des effectifs des différentes unités. Certaines responsabilités font l'objet de précisions... On y trouve enfin les niveaux de solde tant des officiers, des sous-officiers que de la troupe.

 

(Source gallica.bnf.fr/Bibliothèque nationale de France)

 

Télécharger
99A6251TED01-Ordonnance_du_roi_concernan
Document Adobe Acrobat 3.5 MB

"ORDONNANCE

DU ROI

Concernant l'Infanterie Françoise & Étrangère

Du 25 Mars 1776"

 

Le pdf à droite vous donne accès à la totalité du document (20 pages).

Cette ordonnance décide d'organiser les régiments français et étrangers sur une base identique. Le texte apporte de nombreux détails sur la répartition des effectifs des différentes unités. Certaines responsabilités font l'objet de précisions... On y trouve enfin les niveaux de solde tant des officiers, des sous-officiers que de la troupe.

 

(Source gallica.bnf.fr/Bibliothèque nationale de France)

Télécharger
99A7613TED01-Ordonnance_concernant_l'inf
Document Adobe Acrobat 2.9 MB

 

 

 

 

 

Ce document d'organisation détaille la structure du 99e régiment d'infanterie de ligne crée le 1er janvier 1791 à partir du Royal Deux-Ponts.

C'est l'acte d'origine de la nouvelle numérotation des régiment étrangers qui prennent ainsi rang parmi les régiments d'infanterie de ligne.



Structure de la 28e D.I.A. en 1939-1940

Document manuscrit anonyme d'origine inconnue
Document manuscrit anonyme d'origine inconnue

Structure du 99e RIA en 1939-1940


ndlr :

Le document ci-après est extrait du site web ATF40 (www.atf40.fr). Nous invitons le lecteur à découvrir ce site richement documenté sur la période 39-40.

 


Structure du 99e RI en 1989

Schéma détaillé de l'unité motorisée dotée de « VAB ».

  • une compagnie de commandement et des services (C.C.S.) comprenant :

    • une section d'état-major,

    • une section de commandement avec deux canons tractés AA de 20 mm,

    • une section de transmissions,

    • une section de protection,

    • une section des services administratifs,

    • une section sanitaire,

    • une section des services techniques,

  • une compagnie d'éclairage et d'appui (C.E.A.), comprenant :

    • une section de commandement avec deux canons tractés AA de 20 mm,

    • une section d’éclairage - renseignement,

    • une section de mortiers lourds avec six mortiers de 120 mm tractés par des véhicules de l'avant blindé,

    • deux sections antichars dotées chacune de huit postes de tir Milan montés sur véhicules de l'avant blindé,

  • quatre compagnies de combat d'infanterie motorisée comptant chacune :

    • une section de commandement et d’échelon comprenant :

      • le groupe de commandement,

      • le groupe administratif,

      • le groupe entretien-dépannage,

      • le groupe antichars avec deux postes de tir Milan,

      • le groupe mortiers avec deux mortiers de 81 mm,

      • le groupe d'autodéfense antiaérienne avec deux canons tractés AA de 20 mm,

    • trois sections de combat comprenant, outre l'armement individuel (FAMAS / PA MAC50) un total de trois fusils mitrailleurs de 7,62 mm, de trois fusils de précision de type FRF2 et de trois lance-roquettes antichar de 89 mm.

Le 99e R.I. appartenant à la 15e division d'infanterie (P.C. à Limoges) est doté :

 

- d'un effectif théorique de 1311 hommes,

 

- d'un ensemble de 95 véhicules blindés se décomposant ainsi :

  • 54 véhicules blindés de transport de troupes,

  • 12 véhicules blindés porteurs de missiles antichar Milan,

  • 8 véhicules blindés tractant des mortiers de 81 mm,

  • 6 véhicules blindés tractant des mortiers de 120 mm,

  • 6 véhicules blindés de dépannage,

  • 5 véhicules blindés de commandement de compagnie,

  • 3 véhicules blindés de transmissions régimentaires,

  • 1 véhicule blindé sanitaire.