Avertissement : selon la taille du JMO, le téléchargement peut prendre quelques minutes ...

Lieutenant-colonel MARTINET (06/08/1914 - 24/08/1914)              tué au combat

 

 

 

Par le bouton de droite, vous accédez sur le site "Mémoire des Hommes", directement au Journal des Marches et Opérations (JMO) du 99e R.I..

Du 6 au 24 août 1914, le 99e R.I. est sous les ordres du LCL MARTINET.


6 août 1914 : le régiment est mobilisé et quitte ses quartiers de Lyon (69) et Vienne (38)

BNF (Gallica) : extrait Historique du 99e R.I. (cf. 99eRI/Historique)
BNF (Gallica) : extrait Historique du 99e R.I. (cf. 99eRI/Historique)

Lieutenant-colonel ARBEY (25/08/1914 - 25/09/1914)                      tué au combat

 

 

 

Par le bouton de droite, vous accédez sur le site "Mémoire des Hommes", directement au Journal des Marches et Opérations (JMO) du 99e R.I..

Du 25 août au 25 septembre 1914, le 99e R.I. est sous les ordres du LCL ARBEY.

ndlr : photo prise dans une affectation antérieure.


Lieutenant-colonel MARTY (1914 - 20/01/1915)

 

 

 

Par le bouton de droite, vous accédez sur le site "Mémoire des Hommes", directement au Journal des Marches et Opérations (JMO) du 99e R.I..

Du septembre 1914 au 20 janvier 1915, le 99e R.I. est sous les ordres du LCL MARTY.

Général de Brigade en 1917, il termine sa carrière au rang de général de Division.


Voeux du SLT BESSET évoquant une certaine fraternisation(Fonds Finand)
Voeux du SLT BESSET évoquant une certaine fraternisation(Fonds Finand)

Lieutenant-colonel ROUSSELON (21/01/1915 - 30/04/1916)      blessé au combat

 

 

Henri-André-Marcel ROUSSELON est né à Lyon, le 23 mai 1866.

 

 

Saint-cyrien, il est nommé sous-lieutenant le 1er octobre 1890 au 30e Bataillon de Chas­seurs à Grenoble.

 

Le 3 no­vembre 1900 il rejoint comme capitaine le 32e Régiment d’in­fanterie à Tours.

 

En décembre 1914, il est affecté au 99e RI à Vienne avec le grade de chef de bataillon Major.

 

Il en prend le commandement le 21 janvier 1915.

 

 

 

 

Par le bouton de droite, vous accédez sur le site "Mémoire des Hommes", directement au Journal des Marches et Opérations (JMO) du 99e R.I..

Du 21 janvier 1915 au 30 avril 1916, le 99e R.I. est sous les ordres du LCL ROUSSELON.


Lieutenant-colonel BORNE (05/05/1916 - 1923)

 

 

 

Par le bouton de droite, vous accédez sur le site "Mémoire des Hommes", directement au Journal des Marches et Opérations (JMO) du 99e R.I..

Du 5 mai 1916 à ... 1923, le 99e R.I. est sous les ordres du LCL BORNE, commandeur de la Légion d'Honneur (juin 1920).


La bataille de la LYS (9 avril -29 avril 1918)

Au printemps 1918,  l'Etat-major allemand joue son va-tout sur le front Ouest et déclenche  la '' bataille de l'Empereur '' par deux offensives l'une dans la Somme, l'autre en Flandre. Dans la Somme la percée des troupes allemandes s'essouffle puis le front se stabilise amenant le général LUDENDORFF à reporter son effort sur le saillant d'Ypres pour accéder à la côte et ainsi rompre les axes logistiques des alliés . Dès le 9 avril les  forces britanniques sont enfoncées dans la plaine de la Lys par la IVe armée allemande du général von ARNIM et des unités françaises du  2e corps d'armée, dont la 28e division d'infanterie à laquelle appartient le 99 sont dépêchées en renfort…

( cf historique du 99e R.I. 1914-1918 - Editions Bergerac - 1920 - p. 22 à 24 de l'opuscule)

Le terrain de la bataille à l'Ouest de Lille, d'Arras à Ypres.(''l'Illustration - 20 avril 1918 - croquis-carte L. TRINQUIER)
Le terrain de la bataille à l'Ouest de Lille, d'Arras à Ypres.(''l'Illustration - 20 avril 1918 - croquis-carte L. TRINQUIER)
Carte du terrain de la bataille dans les Flandres       ''L'Illustration'' - 4 mai 1918-
Carte du terrain de la bataille dans les Flandres ''L'Illustration'' - 4 mai 1918-
l'offensive allemande au Sud d'Ypres   ''L'Illustration'' - 20 avril 1918-
l'offensive allemande au Sud d'Ypres ''L'Illustration'' - 20 avril 1918-

Le mont Kemmel , verrou de la bataille

Le mont Kemmel, dans les Flandres belges, culmine à 150 mètres (levées topographiques de l'époque)  et offre de larges vues sur la plaine . Il constitue aussi un remarquable point de repère pour les artilleurs. Repris définitivement le 5 septembre 1918 après une succession de combats acharnés, des déluges d'obus dont de  multiples attaques aux gaz, il a perdu toute trace de végétation . il sera alors baptisé le ''mont chauve''.

Vue panoramique des monts de Flandre                - ''L'Illustration''- 4 mai 1918 -
Vue panoramique des monts de Flandre - ''L'Illustration''- 4 mai 1918 -
Locre et le mont Kemmel - ''L'Illustration'' - 8 juin 1918
Locre et le mont Kemmel - ''L'Illustration'' - 8 juin 1918

Forces en présence et dispositif défensif

Zone d'action de la 28e D.I.
Zone d'action de la 28e D.I.
Dispositif défensif du 99e R.I. : sur le front, le IIIe bataillon, détaché, est en 2ème échelon derrière le 30e R.I.
Dispositif défensif du 99e R.I. : sur le front, le IIIe bataillon, détaché, est en 2ème échelon derrière le 30e R.I.
Télécharger
Compte-rendu des combats de la 11e cie par son capitaine (Fonds J.C. FINAND)
99F1817TEM01-La 11e compagnie du 99e rég
Document Adobe Acrobat 289.1 KB
dispositif défensif du IIIe bataillon du 99 : position des 9e, 10e et 11e cies
dispositif défensif du IIIe bataillon du 99 : position des 9e, 10e et 11e cies

L'issue des combats

                    Phases de l'avancée allemande
Phases de l'avancée allemande
Limites successives de l'avancée allemande
Limites successives de l'avancée allemande
photo parue dans ''l'Ilustration'' du 11 mai 1918,  il s'agit du LCL BORNE.
photo parue dans ''l'Ilustration'' du 11 mai 1918, il s'agit du LCL BORNE.

Le lieutenant-colonel BORNE, chef de corps du 99e R.I., reçois une citation à l'ordre de l'armée.

Le roi des Belges, Albert 1er, récompensera par une citation spéciale  le 99e R.I. pour le rôle que le régiment a joué, dans la journée du 25 avril 1918, à Scherpenberg et à la Clytte.


Témoignages

Télécharger
Carnets de route de F. BRANCHE
Carnets de Fréderic BRANCHE du 99eRI ver
Document Adobe Acrobat 1.7 MB

Ces carnets de route présentent  l'intérêt de recouvrir  la presque totalité du conflit  (Ils débutent en novembre 1914 et s'interrompent  le 8  juin 1918, cinq mois avant l'armistice, jour où Frédéric BRANCHE est tué à l'ennemi).

Ils sont ici reproduits dans la forme numérisée saisie à l'origine par son petit-neveu, Bertrand CHANNAC et mis en ligne sur le site d'Hervé FAURE (http://neuf-neuf.pagesperso-orange.fr).

Par ailleurs dans le cadre des commémorations du centenaire de la première Guerre Mondiale, Bertrand CHANNAC a réédité une version  en qualité ''imprimerie'' où figurent des reproductions de lettres, dessins et eaux fortes citées dans ces carnets (http://bertrand.channac.pagesperso-orange.fr).